lundi 30 avril 2007

Le renard dans le poulailler


J'ai reçu ce matin le courrier d'un candidat à la Présidence de la République. je voudrais vous faire partager ces idées généreuses :
(...) J'ai proposé la revalorisation du travail, l'école de l'excellence, la moralisation du capitalisme financier, la révolution du développement durable. J'ai dit que ma priorité était de donner à chacun le moyen d'accomplir ses rêves, de réaliser ses ambitions, de réussir sa vie. Ces principes sont le fondement de mon projet politique : je suis profondément convaincu que l'avenir de notre pays, sa prospérité, sa place dans le monde en dépendent. (...)
Dans les jours qui restent avant le second tour, je ne souhaite qu'une chose : rassembler le peuple français autour d'un nouveau rêve français, celui d'une République fraternelle où chacun trouvera sa place, où personne n'aura plus peur de l'autre, où la diversité sera vécue non comme une menace mais comme une richesse.

En lisant ces lignes, j'ai pensé à un Béarnais qui disait samedi un vieux dicton de ses montagnes : "ce n'est pas en se couvrant de plumes que le renard se fera passer pour une poule" et ce n'est pas en m'écrivant de gentilles lettres que Nicolas me fera prendre des vessies pour des lanternes.


Clip




Un petit clip pour commencer la semaine en musique !

Un Rap engagé qui a le mérite d'être bien argumenté.

Merci à antenneRelais chez qui je prends nombre de mes informations.

Une précision des auteurs :

Bonjour, Dans le souci de la non élection de Nicolas Sarkozy, et à moins d’une semaine des élections présidentielles, nous avons préparé cette vidéo. La véracité des textes écrits et les références ont toutes été vérifiées par nos soins. La musique et les vidéos qui sont diffusés dans cette vidéo sont en libre téléchargement sur le web. Si vous souhaitez le télecharger, RDV ICI: http://www.megaupload.com/?d=XC1RJSP2


La Ligue des Droits de l'Homme alerte les électeurs


Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme

« Contre-pouvoir et association civique luttant contre l'arbitraire, l'injustice et l'intolérance, la Ligue des droits de l’Homme n’intervient dans le débat électoral que si le bon fonctionnement de la démocratie, l'effectivité de la citoyenneté et le respect des principes de liberté, d'égalité et de fraternité sont en jeu.

Nous venons de vivre cinq années de régression des libertés, de l’égalité et de la fraternité. Tous les pouvoirs ont été accaparés par un seul courant politique. L’autoritarisme, le recours aux moyens d’exception ont accompagné le renforcement du contrôle social, le choix du tout répressif, le recul des droits des justiciables, les attaques contre l’indépendance des juges. L’insécurité sociale a été renforcée pour les plus faibles, la protection sociale fragilisée, la précarité du travail encouragée. Les « marginaux », les « différents », les jeunes des quartiers défavorisés, ont été traités en boucs émissaires, les étrangers traqués jusque dans les écoles maternelles, les familles les plus démunies sanctionnées pour leur pauvreté.

Si Nicolas Sarkozy se voyait confier la plus haute charge de l’Etat, nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas : loi durcissant encore la répression pénale, nouvelle loi anti-étrangers, contrat de travail « unique » se substituant au CDI, sans parler du ministère de l’« identitaire » et de l’immigration… Il est de notre devoir d’alerter les citoyennes et les citoyens de ce pays : la poursuite et l’amplification de la politique menée depuis cinq ans ne serait pas un «rêve» mais un cauchemar. Nous ne voulons pas d’une démocratie muselée qui, parce qu’elle laisserait sur le bord de la route des millions de personnes, attiserait le communautarisme, le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie et ouvrirait la voie aux révoltes sociales.

Nous voulons une autre France : fière de sa diversité, soucieuse que chacun puisse réaliser ses aspirations, porteuse des libertés et rénovant sa démocratie. La France n’est jamais aussi grande que lorsqu’elle met ses actes en accord avec son ambition séculaire de voir tous les droits valoir pour tous. Pendant qu’il en est temps, la LDH appelle les électeurs à choisir la solidarité et non la peur, le respect et non les menaces, l’égalité et non les discriminations.

La Ligue des droits de l’Homme appelle à voter et à faire voter, le 6 mai 2007, pour Ségolène Royal.

dimanche 29 avril 2007

Quoi de neuf au programme ?

Qu'en est-il du programme de M. Sarkozy, dont je respecte la petite taille ?

Une analyse complémentaire est nécessaire. cliquez ICI.

Paroles d'un Juste

Pris le 28 avril 2007 à Paris, France

ENTRETIEN
Jean-Marcel Jeanneney qui fut trois fois ministre du général de Gaulle a récemment affirmé son soutien à Ségolène Royal dans les colonnes du Nouvel Observateur. Avec le recul de plus de 60 ans de vie politique, Jean-Marcel Jeanneney analyse les deux protagonistes au poste suprême et revient sur quelques traits communs au général de Gaulle et à Ségolène Royal.
Six séquences à de 2 minutes.



L'appétit de pouvoir de Nicolas Sarkozy

La tranquillité de Ségolène Royal


Pourquoi je soutiens Ségolène Royal


Le général de Gaulle et Ségolène Royal

L'indépendance de l'Algérie





Pour en soir plus sur Jean-Marcel Jeanneney, 3 fois ministre du général De Gaulle, le lien Wikipedia est ici



Ralliez vous à son panache blanc !

C'est dimanche,
alors soyons légers :

Voilà que Nico pleure Cécilia
après Charybde voici Scylla
et son amour qui cesse là.
Maintenant Nico se sent si las...
La politique c'est aussi cela :
au centre, Royal se concilia.

Une vision des choses



Rien que des images d'actualité. C'est donc vrai ?
Disons que c'est une vision de la réalité.

samedi 28 avril 2007

Bayrou, Montebourg et sa femme...


A. MONTEBOURG PARLE DE F. BAYROU (2002) par loicherve

En 2002 le charmant Arnaud Montebourg nous fait quelques confidences sur Lionel Jospin et François Bayrou... La synthèse semble possible...

vendredi 27 avril 2007

Le dessin de la nuit


Propos de M. Sarkolusconi au cours du souper organisé par Mme Chabot et M. Leclerc (c'est Mme Chabot qui sert la soupe) : " Il est normal que les patrons gagnent plus... Ils prennent plus de risques".
Merci Nicolas, vous en reprendrez bien une louche ?
Par la même occasion, il est interessant de découvrir une une autre face du CSA. Ici.
Après tout sans la liberté de blâmer, il n'y a pas d'éloge flatteur, n'est ce pas ?

Le Duel




Le Duel a déjà eu lieu en 1993... Une bien jolie Ségolène qui envoie bien balader Sarko. Une réconfortante vidéo sur une jeune dame qui ne s'en laisse pas conter.



jeudi 26 avril 2007

Nouvelles du front

Pour la première fois,
deux responsables UDF
appellent à voter Ségolène Royal


PARIS, 25 avr 2007 (AFP) - Pour la première fois, deux responsables UDF, Thierry Bertrand, délégué pour la campagne de François Bayrou de Haute-Garonne, et Denis Vinckier, conseiller général UDF du Nord, ont appelé mercredi à voter en faveur de Ségolène Royal.

"En tant que médecin, je n'accepte pas les conceptions de Nicolas Sarkozy sur le déterminisme génétique, qu'il s'agisse des questions de pédophilie, de suicide ou bien de délinquance", a déclaré M. Bertrand, conseiller municipal de L'Union, lors d'une conférence de presse conjointe avec le député PS Gérard Bapt à Saint-Jean (Haute-Garonne).
Il a critiqué les propositions du candidat UMP en matière de santé et expliqué son soutien à la candidate socialiste "en tant qu'humaniste, face au danger que font courir à la République laïque les conceptions communautaristes".

Par ailleurs, le conseiller général UDF du Nord Denis Vinckier a lui aussi pris position pour le vote en faveur de Ségolène Royal.
M. Vinckier a souligné à l'AFP qu'il faisait "partie de ceux qui pensent qu'il y a un avenir pour la politique française à travers une coopération plus étroite entre démocrates-sociaux et sociaux-démocrates".
"Nombre de ceux qui ont voté pour François Bayrou vont voter pour Ségolène Royal, je crois qu'ils seront de plus en plus nombreux au fil des jours", a-t-il estimé, ajoutant que cela allait être son cas.
"Ce n'est pas un choix, c'est un chemin", a-t-il ajouté.
MM. Bertrand et Vinckier sont les deux premiers responsable UDF à prendre position en faveur de Mme Royal, alors que M. Bayrou a annoncé mercredi qu'il ne donnerait pas de consigne de vote pour le 6 mai

L'affiche officielle


L'affiche
du 2e tour.
Moyennement
bandante
je trouve
(au niveau
graphique,
je précise)
,
visiblement
ça racole
au centre.
alors,
c'est la vie
en bleu ?

interlude


mercredi 25 avril 2007

Eric Besson


Afin de nous apporter une aide sérieuse dans notre opposition à Nicolas Sarkozy, j'emprunte quelques arguments à semble-t-il son ennemi le plus résolu : M. Eric Besson. (Qui ne connait pas M. Besson ?)

Le Parti socialiste doit renforcer et moderniser le pacte républicain. Il y a un danger, c'est le danger Sarkozy, danger pour notre conception de l'action publique, convaincre les citoyens en faisant appel à leur raison et à leur cœur et non en attisant les peurs, réunir les Français et non les dresser les uns contre les autres, mettre en œuvre une laïcité généreuse et non pratiquer un indécent marketing confessionnel à vocation électorale.

Nous devons être tous ensemble pour lutter contre ce qu'incarne Sarkozy, qui réussit le tour de force d'emprunter à Bush son néo-conservatisme, à Berlusconi ses méthodes, à Le Pen son fonds de commerce, à Aznar son atlantisme, et à Chirac son culot.


Congrès du Mans - 19 novembre 2005

Ecologie

En 1992, Ségolène Royal, ministre de l'environnement (et enceinte jusqu'aux yeux), faisait un discours sur les dangers du réchauffement climatique, dans l'indifférence générale. A voir. (le lien est sur la tomate).
Merci a Brigetoun chez qui j'ai volé ce lien.

mardi 24 avril 2007

Karl Rove, Sarkozy et Cécilia



Si je voulais lancer une campagne de buzz marketing, si j'etais Tapiro, le conseiller de Nicolas Sarkozy, je m'arrangerai pour faire lancer une rumeur par 10 personnes en 5 groupes de 2 qui discutent dans des lieux publics pour être entendus comme par inadvertance.
Sarkozy a appelé Ségolène a la dignité dans son allocution, il ne faudrait pas tomber dans un piège grossier.
il faudrait demander à Schneidermann, qui est le rapporteur du buzz ce qu'il en pense.

Sur les technique de buzz marketing

Sur la rumeur

Ce chat de Tapiro sur strategie est pas mal aussi




Les techniques de propagande sont nombreuses, et une fois de plus les américains montrent la voie. Sarkoléon s'inspire visiblement des techniques de Karl Rove.

"En plus de diffamer les rivaux politiques de ses clients, il intimidait les journalistes en les menaçant de livrer de supposés secrets sexuels les concernant et allait même jusqu’à les agresser verbalement."

Diabolique Machiavel des temps modernes, le pire des conseillers de Georges Bush, il est l'inventeur de l'art de manipuler les rumeurs.

lundi 23 avril 2007

Nicolae Sarkozescu



Plus engagé tu meurs :
Le Front anti-Sarko

Un blog frère dans la lutte contre Sakozy
no pasaran !

Encore un blog pour se moquer du nain-de-jardin
Sarkostique

La mort de Sarko
Commentaires de Karl Zéro

(en fond sonore Pierpoljack)

dimanche 22 avril 2007

Mon choix



François sous son chêne



Un très beau tableau d'un artiste normand dont je vous encourage à visiter le site :
Didier Léveillé. Il a accompagné son oeuvre d'un joli texte :

Devant chez lui, il y a un très vieux chêne.
Un chêne qu'il aime.
Et le chêne aime François,
Tout comme nous. çà se voit.
Et pour lui proposer son ombre,
De ses branches il le surplomble.
Bien qu'il en faille plein dans nos coeurs,
On supporte mal la chaleur.

Suspens




Différents regard sur l'affichage urbain...

vendredi 20 avril 2007

Affiche non-officielle



Rendez-vous Dimanche

Tout le Buzz du web politique sur Antenne-Relais

jeudi 19 avril 2007

Eloge du bonobo


Il faut tout de suite en avertir l'homme de petite taille qui a des talonnettes ! L'excellence génétique est chez le chimpanzé... voilà le modèle à suivre ! Vous savez comment les chimpanzés bonobos règlent leur différents sociaux ?

mercredi 18 avril 2007


"Il est fondamental que les religions
- et notamment la religion catholique -
participent aux grands débats de société",
estime le candidat UMP,
pour qui "le christianisme a vu naître notre nation".
Bon, je ne suis pas d'accord.

Je pense que notre nation doit beaucoup à Voltaire, Diderot, Talleyrand, Laplace, Auguste Comte, Emile Zola, George Clémenceau, Charle Beaudelaire, Louis Aragon, Jean-Paul Sartre, Albert Camus... Selon un sondage du CSA publié en Janvier 2007, un tiers des Français ( 31% ) se disent sans religion. 51 % des sondés se déclarent catholiques mais seulement la moitié croient en Dieu. Non vraiment si on se retrouve avec les imams, les evêques et les rabbins sur les bras, je ne donne pas cher de la république. Il a peut-être un problème génétique ce gars-là, non ?

dimanche 15 avril 2007

A Casa on s'éclate.


Ce matin pas très loin de chez moi, à Casablanca, 2 islamistes se sont immolés avec leur ceinture explosive. Il y a des élections bientôt ici aussi au Maroc, alors bien sûr comment ne pas penser à l'Algérie qui est à côté... Et puis je ne comprends pas ces terroristes qui ne tuent qu'eux-même... Ben Laden est le nouveau Hassan Ibn sabbah, le maître d'Alamut.

Ami musulman, dans quel tourment ta bonne volonté religieuse est-elle plongée ? Combien sont-ils ceux qui veulent vraiment un nouveau califat de Ryad à Rabat ? Le marocain est un bon musulman soucieux d'une bonne apparence. Sans doute un peu conservateur, un peu comme un bon américain qui a sa Bible en poche, il a son Coran et cherche la tranquillité bourgeoise comme consécration.

Le salafisme extrémiste se propage ici comme ailleurs pourtant... Pas forcément dans les bidonvilles de Sidi Moumen comme on voudrait le faire croire. La middle-class a ses barbus intégristes. Des gens instruits, avec une culture internationale, avec de l'argent. Cet été, des pilotes de la Royal Air Maroc étaient impliqués dans des versements de fonds à des groupes extrémistes. Aujourd'hui des misérables se sacrifient comme autrefois les fedayn ismaïliens. Un feu couve depuis des années, et les rares penseurs musulmans progressistes sont méprisés ou méconnus (connaissez-vous Gamal al Banna ?) . Que sera le Maroc de demain ?

Il ne faut pas voir les difficultés du monde arabe par le filtre des élections française. Bien sûr, il est inévitable que cette tension générale va influer sur les indécis en France. J'entends de plus en plus de rumeurs sur une présence de Le Pen au 2e tour. Son électorat était aux alentours de 20 % il y a 5 ans, pourquoi ne serait-il pas premier du premier tour ?

Je suis convaincu que les meilleurs remparts contre le salafisme terroriste en France ce sont les valeurs laïques et républicaines, la loi de 1905 et le refus du communautarisme (nos impôts ne doivent pas servir a construire des lieux de culte), mais aussi l'esprit de tolérance, l'ouverture culturelle et intellectuelle qui est la marque de notre nation.

Puisque certains aiment à parler de gènes, le métissage est le meilleur moyen de régénérer l'humanité et de faire de beaux enfants. La malformation congénitale de la hanche est bretonne, parce qu'à trop préférer ses cousins à ses voisins on dégénère rapidement.
Mysteries de Beth Gibbons & Rustin' Man en fond musical parce que l'ambiance est triste avec tout ça...