vendredi 16 janvier 2009

Des salades un peu trop Frêche

Selon la Gazette de Montpellier, Georges Frêche, spécialiste du football et des causes perdues, revendique le buste de César découvert dans le Rhône à Arles (chez moi !).

Peut-être pour le mettre dans son bureau de président de région ?

Jeudi 15 janvier, lors du conseil communautaire, le président de d'Agglo de Montpellier annonce qu'il va entamer une procédure judiciaire (rien que ça !) pour que le musée de Nîmes abrite le buste de Jules César ainsi que d'autres vestiges de l'Antiquité romaine retrouvés dans les eaux du Rhône à l'été 2007. Selon Georges Frêche, ces pièces exceptionnelles ont leur place en Languedoc-Roussillon parce que la frontière qui sépare la région de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est située sur la rive gauche du fleuve. En clair, le Rhône est languedocien.

Georges Frêche, de plus en plus à la masse, réclamait déjà une statue de Lénine pour sa ville il y a un an. Georges a la manie des statues comme d'autres des montres.

Il donne envie de lire son livre : Il faut saborder le PS.

Mise à jour, 19 h. :

Réaction de Michel Vauzelle à la suite des déclarations de Georges Frêche

concernant les statues de l’Antiquité découvertes dans le Rhône

« Je suis étonné d’apprendre par voie de presse cette velléité soudaine du Président de la Région Languedoc-Roussillon. Je m’étonne aussi qu’elle intervienne aujourd’hui alors que ces découvertes ont eu lieu en août 2007 et que la ministre a confirmé en juillet 2008 que ces statues devaient rejoindre le Musée départemental d’Arles. Je suis aussi très surpris que cette initiative de Georges Frêche intervienne au moment où le monde méditerranéen est en proie à une guerre atroce et inquiétante. Dans ce contexte très difficile, il est tout à fait dérisoire de chercher à entamer une nouvelle guerre des Gaules.

Sauf informations contraires, jusqu’à présent, cette partie du Rhône est bel et bien située en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et il n’est pas envisageable de demander à l’Etat français ou aux Nations Unies de poser sur ce fleuve des frontières régionales ou d’avancer des troupes ! ».


11 commentaires:

Pavillet Gabriel a dit…

Bonjour,

Etant arlésien,
il me semble fortement que la frontière entre LR et PACA à ce niveau-là, est le Petit Rhône,
et non pas le Rhône.
La rive sur laquelle ont été ramenée les antiquités est le quartier de Trinquetaille d'Arles,
et je pense que ce quartier d'Arles n'appartient pas au LR ...
Mais je ne suis pas expert géographe ;)

Gabriel, montpelliérain de naissance, et résident Arlésien

Cachou13200 a dit…

Monsieur Frêche,
Promis, si on trouve une statue de Néron dans le Rhône à Arles et qu'il vous ressemble, on vous l'offre...

Rimbus a dit…

salut jeune blogueur arlésien ! Ta réponse est d'une rare élégance. @+

Eric citoyen a dit…

Whaouuu ... Il est improbable ce type !

Il doit résider à côté d'une usine de chanvre.

A part ça ... BRAVO ... Rimbus ... la classe comme d'hab !!

Bésitos

Ozenfant a dit…

Puisqu'on en est aux racines, ma Gd mère est de Limoux, j'habite Montpellier et j'ai déjeuné Mardi à Arles.
J'ai croisé Frêche, voici un mois.

Il est loin d'être un petit saint, mais, moi qui est renvoyé ma carte du PS après le dernier simulacre de congrès : Je ne peux qu'applaudir au titre de son dernier livre.

Je pense que le PS (non socialiste) ferait mieux de balayer les reliefs de caviar qui traîne devant sa porte, avant de s'occuper des provocations du thuriféraire de la Septimanie.

Anonyme a dit…

il faut être honnête et dire les choses clairement, jusqu'au bout (m$ême le Midi Libre LR de ce samedi 17/1/9 le commente) :

GF dit que le buste trouvé dans le petit-Rhône est normalement arlésien.
Ce qu'il réclame comme devant aller à Nîmes, ville Gallo-Romaine par excellence, sont les objets qui accompagnaient ce buste.

ps : Trop de posts ici relèvent de l'inculture crasse. Honte à vous, bananes !

Anonyme a dit…

et

merci Ozenfant

Rimbus a dit…

mais le buste a été trouvé dans le grand rhône, à deux pas de chez moi. M. Frêche sucre les fraises.

Marie a dit…

Et une banane de plus!
Pfff, un autre Georges languedocien, mais de de bonne facture lui, résume bien mon sentiment:
http://www.dailymotion.com/video/x3lggm_le-temps-ne-fait-rien-a-laffaire-ge_fun

Gwendal a dit…

Salut Rimbus ! Cela fait bien trop longtemps que je n’ai pas mit mon nez dans tes histoires, aussi je suis heureux que cette tâche nauséabonde de Frêche me donne l’occasion de m’exprimer chez toi.
Les vestiges, tous les vestiges trouvés dans le Rhône sont des reliques de la splendeur d’Arles la romaine si je ne m’abuse ? La statue de César, elle ne trônait pas à Nîmes ou à Montpellier que je sache ? Non, elle ornait les bords du Rhône et accueillait les navigateurs et les marchands… Aussi, il me semble logique et normal qu’ils soient exposés à Arles. CQFD.

des pas perdus a dit…

Ecoutez, on ne va pas s'étriper à cause de quelques antiquités, vendons tout ça pour alléger la dette du pays !