jeudi 10 mars 2011

Aubry, Guérini, petits arrangements entre amis…


Guérini - Aubry: un accord secret? (Marseille) par LCM

Quel crédit porter à ces allégations stupéfiantes ? Et quelles conclusions en tirer ?

Si le Parti Socialiste tourne le dos à Montebourg et à son rapport, à ses idées (la 6e république pourtant au programme de 2007), à ses engagements (l'annulation programmée des primaires, pourtant demandées par 67 % des militants), que devons-nous penser de sa première secrétaire ?

… Je cherche le mot exact, collusion ? complicité ?

2 commentaires:

serge a dit…

Afin de nous éclairer sur la réalité des affirmations de José D'Anigo, quelqu'un a-t-il les résultats chiffrés de la section d'Allauch au vote sur les motions d'une part, aux deux tours de l'élection du premier secrétaire PS ?

BA a dit…

DSK loin devant, Marine Le Pen au second tour, Sarkozy éliminé.

Notre sondage CSA place Strauss-Kahn largement en tête du premier tour de la présidentielle. Mais Marine Le Pen fait un score de 22 % en moyenne quels que soient ses adversaires.

Quant à Nicolas Sarkozy, il serait éliminé du deuxième tour s'il était opposé à DSK.

Voilà un sondage qui réjouira le PS, et principalement Dominique Strauss-Kahn. Selon l'enquête de l'institut CSA, le directeur général du FMI arriverait largement en tête du premier tour de la présidentielle avec 30 %, loin devant Marine Le Pen (21 %), et surtout Nicolas Sarkozy qui ne serait pas qualifié pour le second tour avec 19 %.

Une sorte de 21 avril à l'envers. Un scénario cauchemar que certains redoutent à droite. « La rupture est totale entre Sarko et les Français », commente un responsable de la majorité.

Pourtant, le Président continue à affirmer à ses visiteurs qu'il « est le meilleur rempart contre l'extrême-droite ». Notre sondage a tendance à prouver l'inverse.

http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/12/1033449-DSK-loin-devant-Sarkozy-elimine.html