dimanche 6 mars 2011

Marine Le Pen, Nicolas Dublog, dernières chances de Nicolas Sarkozy



Donné perdant, dans les enquêtes d'opinion, face à un candidat socialiste, Nicolas Sarkozy n'a plus qu'une chance de remporter à coup sûr l'élection présidentielle de 2012 : rééditer le coup fameux de Chirac en 2002.

Et Marine Le Pen semble tourner une page du Front National. Une candidate idéale pour passer le premier tour haut la main. Justement, le nouveau sondage du Parisien la place au sommet du podium. Un sondage certes très contestable, mais qui confirme une ascension remarquée déjà dans le sondage Ifop du 17 février.

Les thématiques présidentielles portant sur l'identité nationale, maintenant sur les religions, chrétienne contre musulmane, ne visent peut-être pas à débaucher des électeurs frontistes, mais au contraire à réveiller leur ardeur, a les renforcer dans leur conviction… et à faire gagner des points à Marine (elle le remarque elle-même). Renforcer le FN reviendrait à éliminer la gauche, plus divisée que jamais, et à garantir l'élection du président UMP.

Mais le spectre des candidatures Villepin ou Borloo risque de grignoter encore un électorat qui s'étiole et le coude à coude avec le PS pourrait bien tourner à l'avantage de celui-ci… Si toutefois ce dernier retrouve la raison… 

Que penser, dans ce contexte, de la candidature de Nicolas Dublog, qui ajoute à la division de la gauche, et pourrait bien la faire disqualifier, comme en 2002 ?
Nicolas Dublog, pourrait bien être une création de l'UMP, un épouvantail pour achever la gauche, comme une gangrène qui s'installe à une extrémité pour tout emporter. Son entrée prochaine dans les questionnaires des instituts de sondage devrait nous éclairer sur cette candidature surprise, et reconnaissons le, suspecte.

La campagne présidentielle est commencée.

11 commentaires:

Nicolas a dit…

Comment ça, suspecte ?e

Denis a dit…

Oui, c'est le sinistre jeu de Sarkozy. Mais, dans ce cadre, attention au 2e tour !

Autre remarque subsidiaire : DSK est-il le meilleur candidat du PS dans ce jeu ?

Le coucou a dit…

On est d'accord, Sarkozy joue un jeu dangereux, mais il n'a peut-être pas d'autre choix… Et pour le contrer, je commence à penser, à regret, qu'il n'y aurait que DSK…

romain blachier a dit…

Nicolas est un sous-marin de Dupont-Aignan

Alain a dit…

Jeu très dangereux. Car qui dit que toute la gauche votera pour Sarkozy. Vu ce que ça a donné en 2002, ceci est loin d'être garanti. Perso, en cas de duel Sarko-Marine, je vote Marine pour mieux bloquer les institutions (car Marine sans parlement FN ne pourra rien faire, et bien évidemment, il sera HORS DE QUESTION de voter FN aux législatives). Et là, les partis traditionnels constateront l'ampleur des dégâts de leur inaction. Mais Sarko-Le Pen au deuxième tour : même ça ne garantira pas la victoire de Sarko...

Cécile a dit…

Moi si c'est Sarko-Le Pen j'y vais pas ! ;o((

Rimbus a dit…

@Nicolas : farpaitement !

@Denis : pour décider qui est le meilleur candidat, il faudrait juger projet contre projet. Je connais celui de Montebourg…

@Le coucou : ça me rappelle la "candidate des sondages" en 2007. Et les primaires alors, ça fait peur à tout le monde ?

@romain blachier : merci de ton témoignage, l'enquête prend une nouvelle direction…

@Alain et Cécile : chacun fait ce qui lui plait…

Cécile a dit…

Oh mais ça ne me plaira pas…

Anonyme a dit…

A propos de la position d'Alain sur le 2 iéme tour Lepen/Sarko: il faut faire attention que Lepen ne débauche pas une partie de l'UMP (qui au fond, pense comme elle)pr les législatives et ds ce cas là, elle aurait une majorité , bon bref!
un jeu dangereux, quant à moi, je n'irai pas voter
Hannah

Rimbus a dit…

Hannah, j'ai écrit récemment un billet (qui a eu un petit succès) sur l'élection de Marine Lepen, grace à 60 % d'abstention au 2e tour.
J'y regrettais de ne pas avoir voté…
Je ne sais pas, en fait, comment je réagirais à un nouveau 21 avril.

Anonyme a dit…

bonjour a toutes et tous.
Voilà pour moi personnellement je ne sais pas encore pour qui j'irai voter en 2012 mais je ferais mon devoir de citoyen.
Pour l'équipe Sarko et tous ses potes ultra riches qui font des bénéfices a plusieurs chiffres tandis que le ou la petit(e) employé(e)comme moi avons du mal a boucler les fins de mois, je dit NON.
Pour léquipe socialistes qui ne pensent qu'à laisser les frontières libres et s'occuper principalement des personnes qui ne cherchent pas de travail et veulent du fric, attention,je ne parle pas des demandeurs d'emploi qui seraient près à prendre n'importe quel poste pour s'en sortir mais des autres, et qui eux ont éléctricité, eaux, télephone a tarif préférentiel, bon de noel( moi j'en ai même pas dans ma boite)services sociaux et j'en passe et des meilleurs là encore je dit NO.
Pour le moment je pense que je voterai FN pour rétablir un peu l'ordre des choses mais si un des candidats crédibles quels qu'ils soient venait à penser aux quelques 28 millions de travailleurs rénuméré par un emploi et pourquoi pas une augmentation ne serais-ce que de 10% des salaires alors là je pense très nettement que les autres auraient des soucis à se faire, mais encore personne ne pense a nous les ouvriers.