samedi 14 mai 2011

Festival de Strauss-Kahn : les cadavres ne portent pas de costards




DSK a chargé ses avocats "d'engager sans délais les procédures de nature à réparer le préjudice qu'il subit du fait de campagnes médiatiques destinées à lui nuire", selon un communiqué (cité par l'AFP). Qui précise: "Maitres Jean Veil et Dominique de Leusse vont assigner, devant le tribunal de grande instance de Paris, France-Soir ainsi que Mme Pascale Tournier, journaliste, à la suite de la publication de fausses informations relatives à son train de vie", en l'occurence des costumes commandés à un tailleur de luxe américain. (Gilles Klein pour @si)

France Soir avait affirmé que le patron du FMI était client du célèbre tailleur américain, Georges de Paris, qui, selon le quotidien, confectionne des costumes pouvant atteindre les 35.000 dollars (Nicolas Sarkozy, dit-on, serait de sa clientèle).

La campagne anti-DSK est vraiment à hauteur de caniveau. "Il y a maintenant une campagne tout à fait structurée, organisée, qui avait d'ailleurs été annoncée par M. Sarkozy et ses proches, qui veulent attaquer la personne de Dominique Strauss-Kahn", a déclaré Jean-Marie Le Guen sur Europe 1. "L'Elysée a été très clair depuis des mois sur l'idée qu'ils attaqueraient Dominique Strauss-Kahn sur sa personnalité", a ajouté le député socialiste de Paris, cité par Le Figaro.

En l'absence de programme politique pour la prochaine présidence de la République, il n'y a que l'image de l'hypothétique candidat qui puisse être critiquée.

Une position claire quant à la candidature du directeur du FMI, la présentation d'un programme, avec des idées originales et compréhensibles, permettrait d'élever le débat et d'engager les polémiques sur un terrain attendu par les Français : l'économique et le social.

Terra Nova, le think tank proche de DSK a amorcé une réflexion bien mal rédigée. Critiquée par Arnaud Montebourg, raillée par Jean-François Copé, Olivier Ferrand a dû in extremis opérer une mise au point.

L'image de Strauss Kahn est mal perçue, ses idées aussi. Si sa candidature doit se confirmer, l'homme de Sarcelle doit rectifier très vite son positionnement…

1 commentaire:

Anonyme a dit…

DSK candidat pour représenter qui ???

Les banksters, a l'évidence, le centre ou la droite, surement, la gauche, là ça me fais bien rire.

Faudrait arrêter de prendre les gens pour des cons, DSK est le candidat des élites financières, des banquiers et des capitalistes de tout poils, un point c'est tout, et surement pas le monde du travail, des smicards et du RSA.

La seul chose qui est sur venant de lui, c'est que ce triste sir n'ira pas en vacance en Grèce, ça craint trop pour lui en ce moment chez les Hellènes.