mardi 24 mai 2011

la gauche du combat face à la gauche du renoncement


2012 - Un accord Mélenchon - Montebourg dès le... par idees_reves

Méluche le confirme, Nono et lui c'est quasiment la même chose.

Rien d'étonnant, j'ai toujours respecté monsieur Mélenchon.
Son discours, quand on l'écoute avec attention, au-delà de l'éloquence du tribun et de ses effets de manches, est d'une rare acuité.

Montebourg et lui se ressemblent, avec leurs nuances respectives, leurs caractères propres, leurs styles particuliers… et leurs idées communes.

Ils se ressemblent comme Martine Aubry ressemble à François Hollande.

D'un côté, une gauche audacieuse, réformatrice, dont les principes sont nés de l'analyse et de la morale. De l'autre, une gauche paresseuse et conservatrice, basée sur la demi-mesure et le compromis. La gauche qui dénonce face à la gauche du silence, la gauche du combat face à la gauche du renoncement.

D'un côté, Montebourg qui dénonce les turpitudes du clan Guérini, de l'autre, Aubry qui enterre les dossiers et ferme les yeux sur les écarts du pacha de Marrakech ; les partisans d'une nouvelle République face aux défenseurs du présidentialisme ; ceux qui veulent la démondialisation contre ceux qui se complaisent dans un statu-quo institutionnel et économique.

Méluche à tout compris : quand on veut le forcer à choisir entre les représentants de la gauche-molle qu'on a placé en tête des sondages, comme de bons bergers qui canalisent les moutons, il répond : "il faut se battre pour des idées !"

Les siennes et celles de Montebourg, en l'occurrence.

21 commentaires:

GdeC a dit…

oh, toi tu ne vas pas te faire que des amis ! tu as pour ambition de prendre mon relais ? je te passe volontiers le flambeau... mais si j'étais toi, je serais plus prudent : attendons que cet accord se confirme dans les instances respectives(c’est pas gagné) et après on pourra parler... Je ne suis pas sûr que Montebourg soit très populaire, apr exemple, au parti de gauche... et encore moins au PC... Mais bon... qui vivra verra !

dima a dit…

J'apprécie ton romantisme militant et... utopiste.

C'est bien dommage que tu ne la joues pas plutot "collectif" pour t'assurer de la transparence des élections si primaires devront etre.

Au train où comment les choses "se dégoupillent" au PS, je vois bien Sarkozy refaire un tour au grand bonheur de Falconhill...

dedalus a dit…

Toi, tu me cherches ! :-)
Mais tu n'as pas tout à fait tort. Oui Montebourg voudrait incarner un socialisme plus moderne, plus ambitieux, plus de combat.

En même temps, je n'oublie pas qu'il y a peu, il était lui-même un fervent soutien de Ségolène Royal.

En même temps, il y a une réalité politique qui lui donne assez peu de chance de l'emporter face à Sarkozy, et même avant cela à l'issue des primaires. On peut rêver d'un destin à la Obama, seulement Obama était parti nettement plus tôt et avait d'autres moyens.

En même temps, c'est Martine Aubry qui a été élue à la tête du PS avec l'appui de la gauche du parti, incarnée par une motion signée à l'époque (il y a 3 ans seulement) par Hamon, Emmanuelli.... et Mélenchon.

En même temps, je ne me sors pas de l'esprit que Hollande me semble le plus à même de résister à une campagne électorale face à Sarkozy, d'en avoir la carrure.

En même temps, le projet socialiste a de l'ambition, ce que tout le monde voudrait passer sous silence, c'est pourtant une nouveauté qui ouvre un espace pour une espérance.

D'où mes hésitations actuelles... qui sont tout sauf de l'ordre du renoncement.

dedalus a dit…

(ha, ça marche !)

Rimbus a dit…

GdeC : les idées seules comptent… c'est quoi ce que proposent les autres ? les emplois jeunes ? super idée ! On va aller loin avec ça…

@dima : il faut un temps pour chaque chose, le rassemblement se fera plus tard, pour le moment, place aux projets et à leur confrontation.

@dedalus : je ne vise personne en particulier…
Concernant le fait que Montebourg ait été avec Ségo en 2007, c'est qu'il ne se sentait pas encore prêt à porter seul ses idées… son heure est maintenant venue.
Bon, c'est quoi selon toi la proposition révolutionnaire de Hollande ? Son thème de campagne ? Elle est où la rupture avec le système (c'est là qu'est le combat, et subir le système tel qu'il est n'est qu'un renoncement).

dima a dit…

"En même temps, je ne me sors pas de l'esprit que Hollande me semble le plus à même de résister à une campagne électorale face à Sarkozy, d'en avoir la carrure."

Quelle lucidité !

GdeC a dit…

@rimbus : :) c'est exactement ce que je rétorquais à mon fils, afficionnados d'Aubry : "30 ans que le chômage existe, avec des gouvernements de droite et de gauche... Et toujours les mêmes recettes :d es emplois jeunes... Misère de la politique française ! Il faut des solutions plus novatrices, bon sang ! Pourquoi l'économie sociale et solidaire a-t-elle si peu de place dans le programme socialiste ? Poruquoir efuse-t-il obstinément de rompre avec l'orthodoxie de l'économied e amrché et de la concurrence libre et non faussée prônée par Bruxelles ?

dima a dit…

François Hollande est-il aujourd'hui le mieux placé pour être le candidat du PS ?

Sa candidature s'impose dans le paysage politique français, il apparaît comme celui qui est le mieux placé des socialistes pour battre Sarkozy. Le mouvement d'opinion qui a lieu en sa faveur n'a pas attendu l'affaire DSK pour se déclencher, et il était même en train de le rattraper, sa montée est solide, puisqu'elle est progressive. En plus, il est le mieux placé pour rassembler la gauche, puisqu'à la tête du PS il a noué des relations solides avec les radicaux, les communistes, les écologistes. Il n'aurait pas de mal à rassembler la gauche au second tour.

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/andre-vallini-un-front-anti-hollande-pourrait-se-retourner-contre-ses-auteurs-25-05-2011-1335107_324.php

Rimbus a dit…

@dima : ça c'est des conneries de Vallini qui sont des paroles non sourcées. Si le pôle écolo du PS a rejoint Montebourg c'est sur la base de son programme (et je ne parle pas de la déclaration de Hulot). De même, c'est Mélenchon qui se dit proche de Montebourg, et non l'inverse. Quant aux radicaux de gauche, ils ont officiellement rejoint la candidature de Nono, avec Taubira.
Que vallini montre les extraits vidéos et les déclarations officielles de ces soutiens.
C'est ce que je fais ici, il n'y a qu'à consulter les archives du blog.

dima a dit…

L'héritier légitime de la "gauche plurielle" est celui qui a tenu la baraque sans privilégier sa "fraise de bois" et de meme le couple Hollande-Royal n'est pas mort politiquement parlant. On verra après comment les choses se décomptent. Pour l'instant, il y a un seul marionnetiste et il s'appelle Fabius.

Qu'est ce que t'es coriace !

PS: Prenez exemple sur Mélenchon et rendez vos cartes à qui de droit...

dima a dit…

Au fait, je ne te l'ai jamais dit : j'ai un grand respect pour Mr Montebourg mais ce qui m'agace un peu c'est son coté chevalier blanc et tu sais bien qu'en politique c'est un handicap.

Cécile a dit…

Justement c'est le combat...

Godin a dit…

Montebourg, c'est pas le type qui change de veste (reversible la veste, toujours) comme de slip ?

C'est pas le type qu'était contre le cumul des mandats... pour les autres ?
Parce que lui a des bonnes raisons de cumuler. Il est tellement balaise, tellement irremplaçable que s'il laisse sa place, c'est forcément un médiocre qui la récupèrera.
Les électeurs méritent Montebourg, et personne d'autre.

Rimbus a dit…

hé Godin, t'es un grand malade toi, tu as certainement un grave problème de vésicule biliaire. Je vois que tu en souffre beaucoup, j'espère que ça va se calmer. Courage, camarade.

Godin a dit…

@ Rimbus

Ça c'est de l'argument ! Je cite des faits et en réponse vous vous préoccupez de ma petite santé.
Montebourge est tellement versatile qu'il pourrait signer aussi bien le programme du PG et celui du parti de Borloo.
J'ai peut-être des problèmes de bile, mais j'ai du pif pour renifler les faussaires.

Godin a dit…

Quant au tutoiement, on n'a pas gardé les porcs ensemble. Pour ma part, je ne tutoie que les camarades ou les compagnons, pas les socedèmes en peau de lapin.
Comprendo ?

Rimbus a dit…

Comme gros lourd tu te poses là toi… je te tutoies si je veux, ici c'est chez moi.

Godin a dit…

C'est pas parce que t'es chez toi qu'il faut te dispenser d'un minimum de savoir vivre quand tu invites au débat.
J'ai été très correct avec toi pour exprimer ce que je pensais de Montebourg et tu me traites comme une merde. C'est pourquoi je te dis : va te faire foutre.

dima a dit…

"(...) de meme le couple Hollande-Royal n'est pas mort politiquement parlant dixit dima le 26 mai 2011 10:24"

Je vends toujours des boules de cristal à prix d'ami...

Félicitations pour la campagne et pour le score de Montebourg.

Place à la gauche plurielle !!!

dima a dit…

"(...) la présidente de la Région Poitou-Charentes a réitéré sa volonté de voir François Hollande l'emporter. Et, si possible, largement. « Si je fais ce choix, c'est parce qu'il faut donner à notre candidat la plus grande légitimité. Pourquoi ? Parce qu'il y a quand même un danger et la droite est en embuscade », a t-elle argumenté. « Si le score est très serré, la droite dira que notre candidat n'est qu'à moitié légitime, et moi je veux que le candidat des socialistes ait une totale légitimité, ait un élan très fort parce que c'est cet élan qui va nous permettre de gagner l'élection présidentielle. » Ancienne compagne de François Hollande, Ségolène Royal assure que la dimension affective n'est pas intervenue dans son choix: « Je suis dans une situation qui n'est pas ordinaire. Je ne peux pas renier ma vie avec François Hollande [...] En même temps, je fais la part des choses. Aujourd'hui, c'est une décision de l'intelligence politique et du rassemblement. Et je fais la différence entre le corps privé et le corps public [...] C'est étanche parce que je le dois aux électeurs et aux Français »."

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/royal-justifie-son-soutien-a-hollande-13-10-2011-1651617.php

Publié le 13.10.2011, 21h23

Rimbus a dit…

@dima : tu vois j'avais un peu oublié ce billet. Ben tu vois j'ai de la constance : comme Montebourg, je ne vois pas grande différence entre les deux impétrants… Alors moi, l'un ou l'autre… c'est pareil. Et puis comme il vont fusionner lundi, franchement, ça vaut pas le coup de s'exciter.