mercredi 29 juin 2011

Tous pour un, et un pour tous !



Comme dans le roman de Dumas, les 3 mousquetaires du PS sont 4 : Royalos, Porthollande, Aubrymis et Montebourgnan.

Et le cadet de l'histoire, le jeune Montebourgnan, débarqué de sa Saône et Loire natale, pourrait être le héros du quatuor.

Tous sont valeureux, chacun a sa botte secrète. Ensemble ils sont invincibles, et les sbires du cardinal de Sarkolieux n'ont qu'à bien se tenir. Même Marinady de Winter est battue d'avance.

Comme dans le roman de Dumas, nos mousquetaires commencent par se battre entre eux, mais c'est pour mieux s'unir ensuite.

Tous pour un, un pour tous, c'est la morale de ces primaires qui s'engagent.

Que le meilleur gagne.

6 commentaires:

Stef a dit…

Belle image !

jeandelaxr a dit…

Et à la fin, c'est la reine qui gagne ! ;O))

Captainhaka a dit…

Tout est dit, et joliment dit .

dima a dit…

J'adhére à la vision pertinente d'Edwy Plenel :

"Libérée de DSK, la primaire place Hollande en challenger de la direction (candidate de la direction -Mme Aubry-)...(Quant à Montebourg)il a été évoqué par moi (...) comme l'élément de nouveauté dans cette primaire"

PS: Concernant la future cohésion de "la gauche plurielle", je trouve qu'Eva Joly assure et que quelque part Dany doit "savourer" ça tout en boudant comme dirait la mère Duflot...

Salvadorali a dit…

j'ai été époustouflé par la botte secrète de Montebourg, la disqualification sévère des instituts de sondages, la sondagite étant sans aucun doute la pire des maladies honteuses de la démocratie...
mais dans le genre républicain, je reconnais volontiers que ça serait cool une Sixième à la mode Montebourg !

Cécile a dit…

Bien d'accord avec Dima