mercredi 1 juin 2011

Ferry tales et Lang de pute



Dernière réplique du séisme Strauss-Khanien : Luc Ferry entretient la rumeur sans avoir l'air d'y toucher.

Invité sur Canal+ lundi soir, il explique :



"Les journalistes ne peuvent pas dire les choses qu'ils savent. Et je pourrais vous donner beaucoup d'exemples que vous connaissez comme moi parce que vous tombez sous le coup de la diffamation !"… Ben voyons !

Il donne ensuite un exemple : un "ancien ministre qui s'est fait pincer à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons (…) Probablement nous savons tous ici de qui il s'agit. (…) L'affaire m'a été racontée par les plus hautes autorités de l'Etat : le Premier ministre" 

Duhamel, avec beaucoup d'à-propos, demande si celui-ci n'est pas "mauvaise langue"… Tu parles !

Selon les rédacteurs d'@rrêt sur Images, le présumé anonyme visé par Luc Ferry serait Jack Lang. Ils ne manquent pas de souligner que cette rumeur a été amorcée ce week-end par le Figaro Magazine, avec les mêmes termes voilés du prude anonymat.

La source serait un article de l'Express (merveilleusement intitulé "Secrets et ragots") de 2005, qui démonte les campagnes de désinformation et de propagation de rumeurs sur la supposée pédophilie de l'ancien ministre de François Mitterrand. Selon le journal, la source de la rumeur seraient les adversaires de Lang au PS, les Jospinistes, qui l'auraient lancé en 1995, au moment de l'investiture pour la présidentielle, pour être reprise ensuite par la droite en 2002.

Une chose est sûre, c'est que derrière le masque du philosophe au dessus de la mêlée, Ferry se conduit en disciple de Machiavel ; la campagne présidentielle est bien lancée, et on sait sur quel terrain elle va se jouer : celui de la bassesse et de la trivialité.

6 commentaires:

corto74 a dit…

Assez d accord avec toi. Moi qui apprécie pourtant beaucoup ferry, je n ai pas compris son "annonce".
L'a-t-il fait avec un objectif précis ?
S'est-il, pour une fois, égaré ou fait "piégé" ?
Curieux pour un mec si réfléchi et posé d'habitude.

Didier Goux a dit…

Sauf que, là, c'est vous qui citez nommément Lang, ce qui n'est peut-être pas très malin.

Et, de toute façon, ce n'est pas lui qui serait visé…

Pullo a dit…

Le titre du billet est bien trouvé.

Luc Ferry en a trop dit et pas assez. Qui est le ministre en question ? Qui est le Premier ministre qui lui a parlé de l'affaire de Marrakech ? Pourquoi n'a t-il pas dénoncé le crime (car la pédophilie en est un) dès qu'il en a eu connaissance ? Sait-il qu'en jouant à ce jeu-là (je sais qui c'est, je ne donne pas de nom parce que je n'ai pas de preuve), il risque des ennuis avec la justice pour non dénonciation de crime ?

Ferry risque d'être la victime du syndrome du ventilateur à merde. Non seulement le ventilo éclabousse l'adversaire, mais celui qui déclenche le ventilo est aussi sali, et tout ce qui se trouve autour par la même occasion...

Rimbus a dit…

merci pullo, je dois avouer que c'est en trouvant le titre que j'ai décidé de faire un billet

daniel mouchoux a dit…

M. Ferry est un lâche pour deux raisons. si il pense que ces rumeurs sont fondées alors il devait dénoncer les faits au moment ou il les a appris car en se taisant il a donc laissé un pédophile (selon ses propos) continuer ses actes horribles. la deuxième raison c'est qu'il a attendu une affaire de mœurs (DSK) pour le dire sur le ton de la "plaisanterie". il me donne envie de vomir et si ce qu'il dit est vrai alors il ne vaut pas mieux que celui qu'il a dénoncé (sans le nommer)!!!

BA a dit…

Le Conseil d'Analyse de la Société : un comité Théodule, composé exclusivement d'hommes et de femmes de droite.

Luc Ferry en est le président délégué !

http://www.cas.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=4