mercredi 15 juin 2011

Primaires du PS : avec débat ou sans débat ?


Les Deschiens, y'en a marre par carnut

Le constat est partagé par tous les candidats, qui l'on répété, répété : y en a marre !

Néanmoins entre ceux qui veulent arrondir les angles, ceux qui veulent faire cavalier seul, les positions ne sont pas les mêmes.

Organisation des débats entre les différents candidats à la primaire socialiste, campagne de communication et université d'été de La Rochelle sont les thèmes qui ont été abordés par le conseil politique du PS qui s'est réuni mardi, selon plusieurs participants.

Pour le député des Landes Henri Emmanuelli, il se dégage une « majorité » pour « éviter » un grand oral contradictoire. « Les gens ont envie de participer à la primaire mais en même temps, ils ne supportent pas l'idée qu'on puisse se disputer », a-t-il fait valoir.


Si les primaires empêchent les candidats de débattre, projet contre projet, c'est bien à l'avantage de ceux qui n'ont rien à dire, ou si peu…

3 commentaires:

Cécile a dit…

Je l'avais mis en 2007 !! Culte

Romain / Variae a dit…

Comment peut-on seulement ENVISAGER des primaires sans débats !?

dima a dit…

Alors...? il les a eu ses parrainages, Mr Montebourg ? Mr Hollande a "pu" lui donner un coup de main ?

"Manuel Valls, le député-maire socialiste d’Evry, une ville de la région parisienne, a reçu mercredi dernier, nous informe la MAP, des mains de l’ambassadeur du Maroc en France, M. El Mostafa Sahel, les insignes de Commandeur du Ouissam alaouite. Cette distinction est une reconnaissance pour son engagement en faveur de l’amitié franco-marocaine et de son action pour « l’intégration de ses administrés marocains »."

http://www.demainonline.com/2011/06/17/rabat-fait-commandeur-du-ouissam-alaouite-un-depute-maire-francais-qui-avait-demande-plus-de-blancs-dans-sa-ville/