mardi 12 juillet 2011

Ecojoly


Eva Joly va représenter les écologistes à l'élection présidentielle.

Si sa popularité se confirme, et que les écolos obtiennent un bon score, il y a fort à parier qu'aucun candidat de gauche ne passera le premier tour.

Je ne peux que souhaiter, comme Juan, ou Yann, qu'elle postule à la primaire de gauche des socialistes, ou à défaut qu'elle s'entende avec le vainqueur de celle-ci pour présenter un ticket gagnant, un poste de ministre vaut toujours mieux que des yeux pour pleurer devant un match Sarkozy/Marine Le pen.

Voilà ce que m'inspire cette candidature…

14 commentaires:

Minijupe a dit…

Mais pourquoi les écolos veulent-ils rejoindre la gauche ????

On peut pas être écolo et à droite ???...

Denis a dit…

@Minijupe

Si l'écologie politique est à gauche, alors les électeurs voteront pour les partis de gauche et pas pour les écolos. voir Voynet en 2007. Dany, José et Eva avaient levé le fabuleux espoir en 2009 d'une écologie politique autonome, qui transcende les murs de la gauche. Dans un pays à droite, cela laissait un peu d'espoir.

corto74 a dit…

M'enfin Minijupe ! Etre écolo et de droite, tu n'y pense pas ! La bien-pensance, le politiquement correct et la connerie l'interdisent !

Rimbus a dit…

@Minijupe, @denis, @corto74 : À l’occasion de l’université d’été d’Europe Écologie, une enquête a été menée auprès des signataires des appels au rassemblement et de sympathisants. Elle positionne clairement Europe Écologie à gauche (83%), même si 12% ne le considèrent ni à droite ni à gauche et seul 3% au centre.

Rimbus a dit…

Je viens de modifier "premier ministre" en "ministre" c'est tout à fait suffisant.
Je suis un être faillible et pressé qui ne se relit pas assez (surtout après m'être cogné une illustration qui m'a pris du temps).

Romain / Variae a dit…

Je peux me tromper, mais je ne crois pas un seul instant à cette candidature. 0 idées, 0 consistance. Le miroir aux alouettes va vite voler en éclats.

borneo a dit…

Je ne suis assurément pas prêt de voter pour un candidat socialiste au 1er tour surtout en lisant ce type d'argumentaire en forme de chantage. Allez donc plutôt disputer vos électeurs à Marine Le Pen notamment dans le Nord.

Salvadorali a dit…

Hulot éjecté de la course à la présidence, hip hip hip, hourra ! J'aurais eu trop honte pour la république française que ce zozo écolomédiatique puisse seulement être candidat, et même pas drôle l'animal... Avec Coluche au moins les saltimbanques faisaient le poids, alors qu'avec celui-là, même quand il se prend un seau d'épluchures sur la tête, le spectacle ne vaut pas le déplacement.

Pour le reste, je ne sais pas si Eva Joly sera finalement premier ministre de Hollande, d'Aubry ou de Sarkozy, mais il est certain que Fukushima (et l'insécurité alimentaire) a sonné le glas de la question oiseuse qui consiste à se demander si l'écologie est de Gauche ou bien de Droite. y'a le feu au lac, je veux dire au bassin de refroidissement ;-(

L'alternance démocratique, quel gaspillage d'énergie ! Cela dit, j'entends rarement les centristes parler d'écologie...

PS @ Rimbus

Excellent le dessin !

Denis a dit…

@Rimbus

En 2009, j'étais à Nîmes. Je me souviens de chiffres un peu différents. Et puis, ne confondons pas électeurs, militants et sympathisants.

@Corto74

Oui, je crois que des écolos de centre droit, ça existe ! J'en ai même rencontré. Je pense à Corinne Lepage, par exemple. Et pour ma part, ça ne me pose pas particulièrement de problème.

sknob a dit…

Difficile d'être écolo sans s'attaquer aux ravages des multinationales, à la société de consommation, etc., ce qui positionne de fait l'écologie à gauche de l'échiquier politique.

Salvadorali a dit…

et quand vient le Grand Soir, le Rose et le Vert ne s'épousent-ils pas ?

http://fr.news.yahoo.com/nouveau-texte-du-ps-et-des-verts-sur-103650658.html

Anonyme a dit…

Ce que toute cette affaire trahit simplement, c'est qu'Eva Joly est perçue par ses adversaires comme n'étant pas tout à fait française et donc pas tout à fait légitime pour briguer la présidence de la République.

http://www.rue89.com/2011/07/14/defile-militaire-mais-pourquoi-tant-de-rage-contre-eva-joly-214156

dima

Salvadorali a dit…

@ dima

moi non plus je ne suis pas Français, ça ne m'empêchera pas d'appeler à voter pour Eva Joly... après tout y'a plein de Français qui ne sont pas Marocains qui appellent à voter contre Mohammed VI ;-)

ou alors on en finit avec toutes ces conneries de nationalismes pourris et on fait avec l'internationalisme de la contamination radioactive... peuples irradiés du monde entier, unissez vous !

abolir les défilés militaires, c'est peut-être le début de la sagesse des nations ? merci khalti Eva !

Salvadorali a dit…

@ Rimbus

Te fâche pas j'espère, tu sais bien qu'au fond je suis un citoyen du monde :-)

Mais il se trouve que pour la prochaine élection présidentielle française de ton beau pays la France, je serai investi d'une sorte de mandat de prescription pour le compte de quelqu'un qui m'a chargé de le conseiller pour voter, au premier tour ET au second ; ça fera donc au moins une voix que je pourrais indirectement revendiquer... D'ailleurs j'ai un autre client du même genre mais lui, il est Hongrois, tiens quelle coïncidence ;-)

Pour le premier tour donc, j'hésite entre Joly et Mélenchon. Pour le second, les sondeurs viennent d'annoncer que tout est encore possible donc je vais attendre la fin des préliminaires...

PS
Il se trouve aussi que je commence à être sérieusement agacé que des Français qui n'ont rien compris au Maroc et encore moins, comme dirait l'autre, à Hassan II, se réjouissent que Charlie Hebdo par exemple ouvre grandes ses pages aux agités du 20 février pour se réjouir avec eux des soi-disant succès de leur opposition anti-monarchique.
Si seulement le 20 février se constituait en parti politique et qu'il nous la jouait écologique, je voterais pour eux en leur souhaitant un 20 % symbolique... Ils devraient peut-être aller passer un stage au QG de campagne d'Eva Joly ?