lundi 1 août 2011

Bachar le boucher


4 commentaires:

Pullo a dit…

Le dessin se suffit à lui-même, il n'y a même pas besoin de commenter...

Salvadorali a dit…

éloquent le portrait, bravo pour l'expression !
mais il mériterait le titre de boucher si seulement il finissait lui-même le travail des chars au couteau, dans la bonne vieille tradition de férocité sanguinaires des chefs démoniaques...
l'équarrisseur, ça lui irait mieux.

Ju a dit…

Burn, motherfucker, burn !

Cécile a dit…

Oui portrait très réussi ! ;o)