lundi 1 août 2011

Les grosses commissions de Ziad Takieddine


Que serait l'économie de la France sans les fructueux contrats d'armement ?

C'est peut-être au nom de la raison d'Etat que les commissions générées dans les ventes de ce matériel de mort se chiffrent par centaines de millions d'euros, versées aux intermédiaires commerciaux.

Monsieur Ziad Takieddine exerce cette noble profession, intermédiaire… Fort de cette qualité, il est courtisé par Claude Guéant, Brice Hortefeux, Jean-François Copé…

Selon l'enquête de Mediapart, ce richissime homme d'affaire ne paie aucun impôt en France.

Benoît Hamon a demandé lundi 18 juillet que Valérie Pécresse "nous en dise un peu davantage sur la situation de cet intermédiaire dans l'affaire des sous-marins et qui semble vivre grassement en France (...) mais ne paie pas d'impôt chez nous." Mme Pécresse a refusé de répondre, arguant que le secret fiscal lui interdit "de divulguer toute information relative à la situation individuelle d'un contribuable (...) afin de protéger le droit au respect de la vie privée dû à tout citoyen". 

On pourra se référer à l'excellente synthèse de Sarkofrance sur ce sujet, qui prend la peine de nous résumer l'enquête de Médiapart, et ses révélations embarrassantes pour beaucoup de monde, dont Nicolas Sarkozy qui est une nouvelle fois au premier plan.

5 commentaires:

Romain / Variae a dit…

"Grosses commissions" pour pratiques d'enfoiré ... ça colle :-)

Juan a dit…

merci cher confrère!

Anonyme a dit…

Du lourd bien explicité. Merci SarkoFrance pour les non-abonnés à MédiaPart...

dima

Pullo a dit…

Le titre est très bien choisi !

Rimbus a dit…

@tous : Bravo à Juan, mon billet n'est qu'une introduction mineure à son billet. J'avais surtout envie de mettre une "tête" sur cette affaire.