dimanche 11 septembre 2011

Rémi Delatte ou les sales méthodes de l'UMP


Mon ami Martin Vidberg a eu une mésaventure ce week-end. Il la raconte sur son blog "l'Actu en Patates" (et je lui emprunte son illustration, comme un témoignage de première main).
Ainsi, sous la seule raison qu'un jeu s'appelle "Casse toi pov'con" il est censuré par la ville.




Le député-maire UMP de Saint-Appolinaire, Rémi Delatte, nous démontre quelles sont les méthodes de sa formation politique, et de sa mairie. La pression sur les journalistes, le chantage aux subventions, voilà les armes des "démocrates" UMP.

J'invite mes lecteurs à mettre un message de soutien sur l'excellent blog de Martin Vidberg, et s'ils le souhaitent à écrire à la mairie de Saint-Appolinaire  contact@ville-st-apollinaire.fr  pour se plaindre de ces manières d'agir indignes d'une démocratie.

Merci à David Burlot de partager mon indignation.

3 commentaires:

GdeC a dit…

merci à vous deux pour ce témoignage très complet. Voila des gens qui manifestement n'ont guère le sens de l'humour... Interdit de jouer, alors ? Tu aurais mettre un lien vers le site où l'on peut le commander ! ;)

GdeC a dit…

ah zut le lien y est ! on a le droit d'en faire de la pub ? :)

lejournaldepersonne a dit…

Casse-toi !

La bête : CPC tu ne sais pas ce que c'est ?
L'ange : ... cent pour cent ?
La bête : non CPC : Casse-toi pauvre con!
L'ange : c'est la devise de l'homme du Fouquets, si je ne m'abuse ?
La bête : c'est aussi la devise de l'homme du Sofitel?
L'ange : je ne vois pas le rapport... ils ne sont pas du même bord!

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/casse-toi/