lundi 17 octobre 2011

François Hollande 2012


Il n'y a qu'un candidat du Parti Socialiste, mais il a une sacrée équipe derrière lui.

Tout commence, et tout est à construire. Mais la conjoncture devient très favorable à une future alternance, au printemps prochain.

Quel sera le programme définitif du candidat, quelles influences auront ses concurrents malheureux ?
La rénovation des idées du PS, entamée depuis si longtemps, avec la Gauche Socialiste de Mélenchon et Dray, puis le NPS de Montebourg, Peillon et Hamon, n'a guère évoluée… si ce n'est le départ de Jean-Luc Mélenchon, qui a affaibli encore l'aile gauche du parti de François Mitterrand.

Qu'en sera-t-il dans les six mois à venir ? Que donnera cette synthèse qui devra s'imposer face à l'UMP, dans un contexte d'effondrement du capitalisme financier, de l'Europe, de l'emploi et de la croissance ?

Non seulement tout est à faire, mais le plus dur est à venir.

Bon courage camarade candidat.

4 commentaires:

jeandelaxr a dit…

Au boulôt Non de d'là !

romain blachier a dit…

Au boulot vers l'espoir!

dima a dit…

Les Sarkoboy 2012 :

http://youtu.be/5pveG1gyjWQ

PS: FalconHill, préparez vos valises...on arrive !

A lire, quand la gueule de bois s'invite chez la maison du Faucon...

http://falconhill.blogspot.com/2011/10/reagir-sur-hollande-alors-quon-envie-de.html

Gdec a dit…

C'est ça, Rimbus, mange ton chapeau... avec de la crème chantilly, ça passe mieux, peut-être ? Un autre monde est possible.