samedi 15 octobre 2011

Les indignés du monde entier se rassemblent



Les Indignés du monde entier se rassemblent pour dénoncer les dérives du système financier… Ils veulent changer la façon dont fonctionne notre économie.

• A Rome, où quelque 100.000 participants étaient attendus, la police a fait usage de gaz lacrymogènes et de canon à eau pour disperser les manifestants.

• Au Japon la manifestation se veut surtout antinucléaire, et ça se comprend.

• A Londres, la manifestation a investi la City.

• A Melbourne, où était donné le coup d'envoi de cette journée de mobilisation mondiale, un millier de personnes se sont réunies sur une place du centre-ville.

• En Amérique du Nord, le mot d'ordre Occupy Wall Street a été lancé cet été sur internet par les activistes du collectif Adbusters (littéralement les Casseurs de pub), un groupe créé à Vancouver qui combat le capitalisme et détourne les codes de la société de consommation.

• En France, par contre, ils préfèrent se battre entre eux, pour savoir qui est le plus indigné. Mais on note tout de même environ 500 manifestants à Grenoble, selon les organisateurs, alors qu'ils n’étaient qu’une centaine à Marseille où ils se sont regroupés sur la place du général De Gaulle, à proximité de la chambre de commerce. A Nantes, une centaine de personnes se sont rassemblées sur la place Royale.

2 commentaires:

Apolline a dit…

Sans doute avons-nous en France une campagne présidentielle qui a démarré par les primaires organisées par le PS : cela donne un espoir de changement dans l'expression de la souveraineté populaire qu'est le vote ... Voilà sans doute l'explication du faible engouement pour un mouvement fort sur le plan idéologique, mais inorganisé politiquement et en tant que tel, très dangereux en ce moment : rappelons-nous mai 68 et la manifestation de l'Etoile ! ... Surtout, aucun désordre ! ... Que les indignés nous rejoignent dans l'exercice de la démocratie au lieu de choisir la rue en ce moment.

lejournaldepersonne a dit…

Revolta

La résignée : Oui à l'indignation et après ?
L'indignée : On s'indigne d'abord et on voit après
La résignée : si ça se trouve y a pas d'après
L'indignée : s'il y a un avant, il y a un après
La résignée: je n'ai pas cette impression
L'indignée: tu as l'impression qu'on tourne en rond ?
La résignée : Non, l'impression qu'il ne peut pas en être autrement!

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/10/revolta/