mardi 13 mars 2012

Il y a 5 ans, les courbes se croisaient…


Un sondage CSA réalisé au lendemain de l`intervention télévisée de Ségolène Royal montre la candidate socialiste à l`Elysée progresser de deux points avec 29% des intentions de vote au premier tour, contre 28% à son adversaire UMP Nicolas Sarkozy qui recule, lui, de cinq points.
Cette enquête d`opinion, qui présente une marge d`erreur d`environ plus ou moins trois points de pourcentage, est publiée mercredi 21 février dans Le Parisien/Aujourd`hui en France.


Elle montre François Bayrou opérer une percée, en passant de 13% des intentions de vote les 14 et 15 février à 17% le 20 février. Le candidat UDF engrange ainsi quatre points, en moins d`une semaine. Jean-Marie Le Pen (FN) reste, lui, stable à 14% des intentions de vote au premier tour.
Dans le cas d`un duel Sarkozy-Royal au second tour, le candidat UMP l`emporterait toujours avec 51% des voix contre 49% à son adversaire socialiste. Le match semble cependant plus serré qu`il y a une semaine, où il la battait par 55% des suffrages contre 45%. (AP)


Sondage réalisé par téléphone le 20 février 2007 auprès d`un échantillon national représentatif de 884 personnes âgées de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, constitué d`après la méthode des quotas.

 (source)

[Petite séquence nostalgie offerte par le Rimbusblog]

1 commentaire:

Bembelly a dit…

Pareil que maintenant, à quelques nuances près...
(Merci)