dimanche 21 octobre 2012

Montebourg, l'effronté


Il y a un côté cinéma chez Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar. Un côté série, même. On les voit bien dans une évocation sixties de Cold Case, la bluette policière qui est au genre ce que Radio Nostalgie est aux ondes. Le ministre et la journaliste forment le couple de l’été – la chronique mondaine les dit ensemble depuis deux ans. Ils font, l’un et l’autre, l’actualité. Chacun dans sa partie, chacun dans son style.



Lire la suite sur Courrier International (via l'Hebdo Suisse)

2 commentaires:

i K a dit…

En politique, le ridicule peut tuer...la preuve...manque plus que Jean Paul Gautier avec sa marinière aussi pendant qu'on y est histoire de donner un contenu visuel au vide du programme de ce gouvernement !

Anonyme a dit…

je veux pas dire, mais là il fait un peu tapette, quand même, le Montebourg

on dirait Etienne Daho dans les années 80