mardi 27 novembre 2012

Sémantique de droite



L'agonie de la droite française comporte quelques derniers sursauts, comme des spasmes de mauvais augure, particulièrement inquiétants.

L'ancien premier ministre, qui a administré pendant 5 ans la France, vient de créer le RUMP, un nouveau groupe parlementaire, dont l'acronyme révèle l'absurdité.

Rassemblement-Union pour un mouvement populaire, est ce que ça a un sens ?

On passera sur la traduction anglaise, rump signifiant croupe en Grand-breton, cela ne serait pas fair-play.

Mais on se fera plus de souci sur le fait que le Rassemblement-Ump ça existe déjà, et que c'est la première chose qui apparaît quand on fait une recherche sur Google.
Cette antenne de Nouvelle Calédonie de l'Ump a subi d'ailleurs une sévère défaite, puisque la fiche Wikipédia le présente comme le 3e parti de l'île, en déclin. L'outre-mer semble vraiment le dernier recours de François Fillon…

Bref, cette dernière réaction, brouillonne et précipitée, semblable à un funèbre dernier râle, fait vraiment froid dans le dos.
Surtout quand on songe que c'est cet homme là, le fossoyeur de son camp, qui a accompagné le déclin de notre pays ces dernières années.

On revient de loin.

1 commentaire:

cqjepense a dit…

Rump pum pum! Hourra!