dimanche 21 avril 2013

Au printemps



"Tout Paris
Se changera en baisers
Parfois même en grand soir
Vois tout Paris
Se change en pâturage
Pour troupeaux d´amoureux
Aux bergères peu sages
Vois tout Paris
Joue la fête au village
Pour bénir au soleil
Ces nouveaux mariages"


2 commentaires:

Didier Goux a dit…

Comme quoi on peut être un vrai révolutionnaire ne rêvant que de mettre à bas le vieux monde, et sangloter quand même aux bouts rimés les plus niaiseux. C'est rassurant, finalement.

Anonyme a dit…

et ton coeur et mon coeur sont repeint au vin blanc
dieu que ca fait du bien de l'entendre ce grand Jacques